Chargeur Widebody avec édition limitée de 717 chevaux de la Dodge Unleashes



La Dodge Charger est essentiellement une version à quatre portes du Challenger. Il est donc facile pour Dodge d’échanger des pièces d’une voiture à l’autre. La Charger a récemment reçu le look Widebody de la Challenger et reçoit maintenant une mise à niveau du moteur déjà vue sur la Challenger, mais uniquement pour un modèle en édition limitée célébrant l’une des voitures les plus emblématiques de Dodge.

La Dodge Charger SRT Hellcat Widebody Daytona 2020, édition du cinquantième anniversaire de 2020, se distingue non seulement par le fait qu'elle possède l'un des noms les plus longs de toutes les voitures actuellement en production, mais aussi par le renforcement de la puissance de la Charger. Le familier Hellcat Hemi V8 suralimenté de 6,2 litres développe 717 chevaux, soit une augmentation de 10 ch. Le couple de sortie reste inchangé à 650 lb-pi. La puissance correspond maintenant à la Dodge Challenger SRT Hellcat, bien que le modèle à deux portes pèse 656 lb-pi.

Cela fait de la Daytona 50th Anniversary Edition le chargeur le plus puissant que vous puissiez acheter, mais le même moteur génère 797 ch dans la Challenger SRT Hellcat Redeye. Nous ne serions pas surpris que Dodge finisse par appuyer sur la gâchette d’un chargeur de 797 ch, car il s’agit de tirer le maximum de ventes de la berline vieillissante.

Le chargeur amélioré commémore le lancement en 1969 de la Dodge Charger Daytona originale, l'une des voitures les plus sophistiquées jamais fabriquée sur le marché américain. Dans les années 1960, Dodge voulait dominer NASCAR et a décidé que l'aérodynamique serait la clé. Dodge’s Charger avait beaucoup de puissance, mais était aussi aérodynamique qu’un réfrigérateur. Les ingénieurs ont équipé la voiture d’un nez et d’un énorme spoiler arrière, permettant à un prototype de rouler en moyenne à 200 mph par tour. À l'époque, les règles de la NASCAR exigeaient que les voitures de course soient basées sur des modèles de série. Dodge a donc construit 501 Daytonas sur route, à l'intention des particuliers.

L’édition du 50e anniversaire de la Daytona n’a pas le bec-de-biche ni le becquet arrière de l’original, mais elle a un travail de peinture rappelant celui de la voiture. Il dispose également de roues de 20 pouces spécifiques au modèle et de freins Brembo. L'intérieur comprend des sièges en cuir Nappa et en Alcantara, des garnitures en fibre de carbone véritable sur le tableau de bord, un volant en suède à fond plat et d'autres éléments de garniture spécifiques au modèle.

Tout comme l'original, la production de l'édition du 50e anniversaire de Daytona sera limitée à 501 unités. Les carnets de commandes des concessionnaires ouvriront cet automne et les livraisons devraient commencer en 2020. Les prix seront annoncés dans les prochains mois.