Joe Biden s'en prend à Amazon en campagne


L'ancien vice-président Joe Biden aurait lancé un attentat contre Amazon mardi lors d'un discours de campagne prononcé à Mount Pleasant, dans l'Iowa.

"Je n'ai rien contre Amazon, mais ils devraient payer quelques taxes", a déclaré Biden, selon un communiqué. tweet par Jennifer Epstein, journaliste à Bloomberg. Son récit des remarques de Biden était corroboré par les tweets de plusieurs autres journalistes couvrant le discours.

Amazon n'a pas dû de taxes fédérales ces deux dernières années, rapporte CNBC.

"Amazon paie tous les impôts que nous sommes tenus de payer aux États-Unis et dans tous les pays où nous exerçons nos activités, y compris un impôt sur les sociétés de 2,6 milliards de dollars et une dépense fiscale de 3,4 milliards de dollars au cours des trois dernières années", a déclaré à CNBC un porte-parole d'Amazon.

Amazon n'a pas immédiatement répondu à la demande de Business Insider concernant les remarques de Biden.

En s'attaquant au géant de la technologie, Biden rejoint une liste de plus en plus nombreuse de politiciens qui l'ont critiqué pour toute une gamme de problèmes allant des impôts aux salaires des employés.

Cette liste comprend les sénateurs Bernie Sanders et Elizabeth Warren, qui font tous les deux campagne pour la Maison Blanche, ainsi que le président Donald Trump, qui a attaqué Amazon dans une série de tweets l'année dernière accusant la société de ne pas payer suffisamment d'impôts.