Si vous voulez des résultats, évitez le drame, créez-le



<div _ngcontent-c14 = "" innerhtml = "

Getty

La psyché humaine est attirée par l'inhabituel. Une sirène sur la route inspire une intrigue immédiate. Un méchant conflit dans une émission de téléréalité attire notre attention. Et les commérages au travail peuvent capturer notre curiosité en un instant. Avouons-le; Il est difficile de résister au drame.

Il y a cependant quelques ironies sur le drame qui ne devraient pas être ignorées. La première ironie est que, même si toutes les situations mentionnées ci-dessus sont vraies – elles capturent notre attention – elles nous font également nous sentir un peu coupables. Nous n'aimons pas l'idée d'être un spectateur curieux alors que quelqu'un pourrait être blessé ou en danger. Nous n’aimons pas l’idée que le téléspectateur scrute la misère ou la frustration de quelqu'un. Et nous savons tous que les commérages au travail peuvent être toxiques pour la culture, les performances organisationnelles et les relations.

La deuxième ironie du drame est encore un peu plus intéressante. La plupart d'entre nous qualifions le mot drame de négatif. Et bien que beaucoup de drames soient négatifs et toxiques, il est important de comprendre que les drames positifs peuvent être tout aussi intrigants.

"Je regardais les nouvelles un jour et je ne pouvais plus les supporter", a déclaré Dete Meserve, auteur d'un nouveau livre intitulé Actes de gentillesse aléatoire. "Je me suis reculé et je me suis demandé si les gens seraient aussi attirés par la bonté, la gentillesse et le drame positif qu'ils [are/were] par la négativité et la méchanceté que nous voyons dans le monde, à la télévision et en sortant d'Hollywood. "

Tandis que beaucoup d’entre nous se sentent «nuls» de voir autant de négativité dans le monde qui nous entoure, Dete Meserve pourrait bien avoir l’un des plus intéressants. points de vue nous l’avons déjà rencontrée car parce qu’elle n’écrivait pas de livres, elle est productrice de films et de télévision à Los Angeles avec une énorme liste de crédits reconnaissables à son nom, comme celle de productrice exécutive de Ce que veulent les hommes (Paramount), Producteur exécutif de Prêt Jet Go (PBS KIDS), et producteur et scénariste de Bon sam (Netflix).

«J'ai eu cette idée de créer un personnage basé sur la gentillesse – un bon samaritain, si vous voulez», a-t-elle déclaré. «C’est là que l’idée derrière mon roman Bon sam se leva. "

Bien entendu, le but de Meserve était de créer une grande fiction dramatique. Elle a atteint cet objectif. Bon sam est devenu un best-seller. En fait, le livre était si populaire qu'il sera bientôt publié sous forme de film dans le monde entier par Netflix. Mais, ce que Meserve nous a dit avoir découvert au cours de la recherche pour le livre, c’est ce qui a véritablement retenu notre attention: le pouvoir de la gentillesse et les histoires vraies de héros réels qui sont rarement reconnus.

«Au cours de mes recherches, j’avais rassemblé tellement d’histoires de bonté humaine que je ne pouvais pas résister à les exposer au monde», nous a-t-elle confié. «Ces histoires sont aussi fascinantes que n’importe quel drame imaginé par Hollywood. Mais ces histoires changent réellement le monde parce que des vies ont été touchées de manière positive. C'est pourquoi j'ai écrit Actes de gentillesse aléatoire. "

En tant que chercheurs qui étudient l’appréciation, les commentaires de Meserve nous ont clairement frappés. Nous entendons également chaque jour des histoires sur la manière dont l'appréciation et la reconnaissance changent les relations, renforcent la confiance en soi, inspirent l'engagement et améliorent les résultats au travail. Et alors que nous réfléchissions au voyage de Dete Meserve – découvrant à quel point la gentillesse peut être tout aussi fascinante, tout aussi addictive que captivante, et qu'il est tout aussi fascinant de lire, regarder ou entendre parler, nous avons commencé à réfléchir à la manière de créer un nouveau forme de drame au travail.

Si vous aimez le drame comme la plupart d’entre nous, mais n’aimez pas l’idée de vous engager dans la négativité, essayez ces idées. Voyons tous ce qui peut arriver si nous voulons changer notre monde au travail.

  1. Gossip, dans le bon sens. Les discussions sur les refroidisseurs d’eau peuvent souvent être axées sur les plans du week-end. Mais nous savons tous que nos collègues, nos patrons et notre entreprise peuvent également commettre des commérages négatifs. Changeons cela. La prochaine fois que vous vous retrouvez dans une situation où vous pensez qu'il peut être courant de vous faire prendre, de prendre des suppositions et des coups bas, commencez une nouvelle version de potins, où vous demandez à vos collègues s'ils ont entendu parler de l'excellent travail, de l'énergie sans fin et des résultats positifs. influencer un collègue est en train d'avoir sur votre équipe ou dans votre organisation. Racontez des histoires sur la façon dont ils ont surmonté des obstacles insurmontables. Voyez quel genre de réaction vous obtenez. Nous parions que les personnes qui écoutent seront tout aussi intriguées, car la positivité peut être aussi contagieuse que la négativité.
  2. Surprendre quelqu'un. Vous voulez attirer l'attention de tout le monde? Surprendre un collègue avec un moment de reconnaissance. Nous savons que dans de nombreuses cultures de travail, cela semble abrupt. Mais nous connaissons également l'impact que cela peut avoir. Rentrez au milieu de votre équipe et demandez: «Puis-je avoir l’attention de tout le monde?». Ils ne sauront pas ce que vous allez dire. Intense, non? Puis reconnaissez un collègue qui a fait quelque chose de grand pour vous ou votre équipe. Racontez à quel point vous appréciez leur travail, leurs efforts, leur connaissance du dernier projet ou leur persévérance. Lorsque vous avez terminé votre récit, terminez en disant: «Je pensais qu'il était important de le dire à tout le monde. Je pense que notre équipe a besoin de plus de cela. "
  3. Deviens émotif. Nous serons honnêtes nous ne sommes pas les gars les plus émotionnels de la planète. Mais nous comprenons le sang, la sueur et les larmes que les gens donnent à leur travail. Nous comprenons également l’impact d’une personne de votre organisation qui vous reconnaît pour cela. Nous avons vu beaucoup de larmes. Ça va. Nous avons été témoins de nombreux destinataires de reconnaissance sans voix. Ça va. Nous sommes tous des êtres humains et les émotions sont une simple preuve que nous nous soucions des personnes avec qui nous travaillons, des résultats que nous produisons et que nous reconnaissons les opportunités que nous avons la chance d’avoir.

Dete Meserve est sur quelque chose de grand. Elle croit – et nous sommes d'accord – que le monde peut être changé avec une gentillesse dramatique. Au travail, cela se traduit par une appréciation et une reconnaissance – la chose la plus importante recherche dit inspire les gens à produire de leur mieux.

">

La psyché humaine est attirée par l'inhabituel. Une sirène sur la route inspire une intrigue immédiate. Un méchant conflit dans une émission de téléréalité attire notre attention. Et les commérages au travail peuvent capturer notre curiosité en un instant. Avouons-le; Il est difficile de résister au drame.

Il y a cependant quelques ironies sur le drame qui ne devraient pas être ignorées. La première ironie est que, même si toutes les situations mentionnées ci-dessus sont vraies – elles capturent notre attention – elles nous font également nous sentir un peu coupables. Nous n'aimons pas l'idée d'être un spectateur curieux alors que quelqu'un pourrait être blessé ou en danger. Nous n’aimons pas l’idée que le téléspectateur scrute la misère ou la frustration de quelqu'un. Et nous savons tous que les commérages au travail peuvent être toxiques pour la culture, les performances organisationnelles et les relations.

La deuxième ironie du drame est encore un peu plus intéressante. La plupart d'entre nous qualifions le mot drame de négatif. Et bien que beaucoup de drames soient négatifs et toxiques, il est important de comprendre que les drames positifs peuvent être tout aussi intrigants.

"Je regardais les nouvelles un jour et je ne pouvais plus les supporter", a déclaré Dete Meserve, auteur d'un nouveau livre intitulé Actes de gentillesse aléatoire. "Je me suis reculé et je me suis demandé si les gens seraient aussi attirés par la bonté, la gentillesse et le drame positif qu'ils [are/were] par la négativité et la méchanceté que nous voyons dans le monde, à la télévision et en sortant d'Hollywood. "

Alors que beaucoup d’entre nous se sentent «nuls» de voir autant de négativité dans le monde qui nous entoure, Dete Meserve a peut-être l’un des points de vue les plus intéressants que nous ayons rencontré: parce qu’elle n’écrit pas de livres, elle est productrice de films et de télévision. à Los Angeles avec une énorme liste de crédits reconnaissables à son nom, comme être producteur exécutif de Ce que veulent les hommes (Paramount), Producteur exécutif de Prêt Jet Go (PBS KIDS), et producteur et scénariste de Bon sam (Netflix).

«J'ai eu cette idée de créer un personnage basé sur la gentillesse – un bon samaritain, si vous voulez», a-t-elle déclaré. «C’est là que l’idée derrière mon roman Bon sam se leva. "

Bien entendu, le but de Meserve était de créer une grande fiction dramatique. Elle a atteint cet objectif. Bon sam est devenu un best-seller. En fait, le livre était si populaire qu'il sera bientôt publié sous forme de film dans le monde entier par Netflix. Mais, ce que Meserve nous a dit avoir découvert au cours de la recherche pour le livre, c’est ce qui a véritablement retenu notre attention: le pouvoir de la gentillesse et les histoires vraies de héros réels qui sont rarement reconnus.

«Au cours de mes recherches, j’avais rassemblé tellement d’histoires de bonté humaine que je ne pouvais pas résister à les exposer au monde», nous a-t-elle confié. «Ces histoires sont aussi fascinantes que n’importe quel drame imaginé par Hollywood. Mais ces histoires changent réellement le monde parce que des vies ont été touchées de manière positive. C'est pourquoi j'ai écrit Actes de gentillesse aléatoire. "

En tant que chercheurs qui étudient l’appréciation, les commentaires de Meserve nous ont clairement frappés. Nous entendons également chaque jour des histoires sur la manière dont l'appréciation et la reconnaissance changent les relations, renforcent la confiance en soi, inspirent l'engagement et améliorent les résultats au travail. Et alors que nous réfléchissions au voyage de Dete Meserve – découvrant à quel point la gentillesse peut être tout aussi fascinante, tout aussi addictive que captivante, et qu'il est tout aussi fascinant de lire, regarder ou entendre parler, nous avons commencé à réfléchir à la manière de créer un nouveau forme de drame au travail.

Si vous aimez le drame comme la plupart d’entre nous, mais n’aimez pas l’idée de vous engager dans la négativité, essayez ces idées. Voyons tous ce qui peut arriver si nous voulons changer notre monde au travail.

  1. Gossip, dans le bon sens. Les discussions sur les refroidisseurs d’eau peuvent souvent être axées sur les plans du week-end. Mais nous savons tous que nos collègues, nos patrons et notre entreprise peuvent également commettre des commérages négatifs. Changeons cela. La prochaine fois que vous vous retrouvez dans une situation où vous pensez qu'il peut être courant de vous faire prendre, de prendre des suppositions et des coups bas, commencez une nouvelle version de potins, où vous demandez à vos collègues s'ils ont entendu parler de l'excellent travail, de l'énergie sans fin et des résultats positifs. influencer un collègue est en train d'avoir sur votre équipe ou dans votre organisation. Racontez des histoires sur la façon dont ils ont surmonté des obstacles insurmontables. Voyez quel genre de réaction vous obtenez. Nous parions que les personnes qui écoutent seront tout aussi intriguées, car la positivité peut être aussi contagieuse que la négativité.
  2. Surprendre quelqu'un. Vous voulez attirer l'attention de tout le monde? Surprendre un collègue avec un moment de reconnaissance. Nous savons que dans de nombreuses cultures de travail, cela semble abrupt. Mais nous connaissons également l'impact que cela peut avoir. Rentrez au milieu de votre équipe et demandez: «Puis-je avoir l’attention de tout le monde?». Ils ne sauront pas ce que vous allez dire. Intense, non? Puis reconnaissez un collègue qui a fait quelque chose de grand pour vous ou votre équipe. Racontez à quel point vous appréciez leur travail, leurs efforts, leur connaissance du dernier projet ou leur persévérance. Lorsque vous avez terminé votre récit, terminez en disant: «Je pensais qu'il était important de le dire à tout le monde. Je pense que notre équipe a besoin de plus de cela. "
  3. Deviens émotif. Nous serons honnêtes nous ne sommes pas les gars les plus émotionnels de la planète. Mais nous comprenons le sang, la sueur et les larmes que les gens donnent à leur travail. Nous comprenons également l’impact d’une personne de votre organisation qui vous reconnaît pour cela. Nous avons vu beaucoup de larmes. Ça va. Nous avons été témoins de nombreux destinataires de reconnaissance sans voix. Ça va. Nous sommes tous des êtres humains et les émotions sont une simple preuve que nous nous soucions des personnes avec qui nous travaillons, des résultats que nous produisons et que nous reconnaissons les opportunités que nous avons la chance d’avoir.

Dete Meserve est sur quelque chose de grand. Elle croit – et nous sommes d'accord – que le monde peut être changé avec une gentillesse dramatique. Au travail, cela se traduit par de l'appréciation et de la reconnaissance – le principal sujet de recherche d'après la recherche inspire les gens à produire de leur mieux.