SumUp acquiert la plate-forme de commerce électronique multicanal Shoplo – TechCrunch


SumUp, la société fintech basée à Londres qui permet aux petites entreprises de recevoir des paiements par carte via son appareil et en ligne, a acquis la plate-forme de commerce électronique «multicanal» Shoplo.

Les termes de l’entente ne sont pas divulgués, alors que SumUp Cette acquisition lui permettra d’élargir sa gamme de produits pour donner aux marchands SumUp l’accès à divers marchés en ligne, tels que Facebook, eBay et Etsy. De plus, la technologie de Shoplo aidera également les marchands SumUp à créer de plus belles vitrines en ligne.

«L’acquisition de la société Shoplo basée à Varsovie, composée de 30 employés, fournira à SumUp le modèle, la technologie et l’expertise nécessaires pour développer son secteur de commerce électronique, lui permettant de proposer une solution évolutive qui permettra à ses marchands de se créez facilement leurs propres boutiques en ligne et vendez sur de nombreuses plateformes de commerce électronique en quelques clics », explique SumUp.

Plus largement, SumUp, soutenu par BBVA, a commencé par proposer des fonctionnalités similaires à Square de la Silicon Valley, puis a fusionné avec le clone Payeven de Rocket Internet. Toutefois, la suite de produits SumUp complète comprend aujourd’hui l’acceptation des paiements en déplacement ou en ligne, la gestion des opérations au point de vente, la facturation et la comptabilité, l’intégration de paiements par des tiers et d’autres services via des SDK et des API.

Ceci a été réalisé en partie grâce à des acquisitions, dont une autre acquisition récente: la société danoise Debitoor, une plateforme logicielle de facturation initialement créée pour les indépendants et les PME, qui sera intégrée à l’offre utilisateur de SumUp.

SumUp affirme que ces acquisitions font partie de l’ampleur de son ambitieux projet d’expansion, qui vise à créer un guichet unique pour les entreprises de toutes tailles. Selon certaines rumeurs, la fintech britannique aurait obtenu le statut de «licorne» – une valorisation d’un milliard de dollars ou plus – qu’elle se conformait aussi officiellement aujourd’hui. La société affirme que son chiffre d’affaires annuel dépassé de 200 millions de dollars.

Marc-Alexander Christ, cofondateur de SumUp, ajoute: «De l'atelier à la caisse en ligne, SumUp cherche à devenir le premier point de contact avec les marchands du monde entier. Chaque décision que nous prenons d’élargir notre gamme de produits est prise avec l’attention et les commentaires de nos 1 million d’utilisateurs dans le monde ».